Darknesdesign Shop

Bienvenue sur la boutique en ligne de Nes :)

  • Français (French)
  • English
  • Español (Spanish)
NES -Sculpteur métal-
Démarche artistique
« A 5 ans, j'ai visité avec mes parents le musée de la torture sous l'Inquisition de Santillana del Mar.
La capacité de l'être humain à faire souffrir autrui m'a à la fois horrifiée et fascinée. J'ai été effrayée par l'ingéniosité dont l'homme a fait preuve pour développer autant de monstruosité. Mon travail transcende cette monstruosité par une apparence de douceur qui cache ce que l'humanité peut avoir de violence en elle. Je veux montrer le côté noir de l'humanité, l'expérience humaine de la souffrance, la capacité de l'homme a dissimuler la part d'horreur qu'il enfouit au plus profond de lui-même, afin de mettre en évidence le passage de l'ombre à la lumière. »
En libérant son geste, Nes dévoile à travers ses sculptures un univers baroque et poétique. Elle puise dans la force du métal pour amener le spectateur dans son monde d'arabesques, de courbes et de chaînes. Puissance dans le matériau, fragilité dans les formes aériennes sorties d'un imaginaire complexe. De l’obscurité à la lumière, de la chaîne à la dentelle d’acier…
Un univers baroque, un autre plus ludique, tous deux se rejoignent dans le même objectif, redonner une âme à des éléments industriels oubliés. Jouer sur les apparences, les ombres, la lumière et les contrastes, traiter des matériaux hostiles jusqu'à les guider artistiquement vers une douceur et une légèreté. Sa signature artistique qui s'exprime par l'utilisation de chaînes de tronçonneuse lui a valu d'être surnommée par la presse la « dentellière de fer ». Ambivalence entre la forme et la matière, subtilité du langage plastique, détournement des matériaux.
« Les questionnements qui m'animent : comment faire preuve de discernement et vivre en société en considérant que chacun peut avoir une part de monstruosité en lui ?
Quelles sont les limites des comportements extrêmes de l'humanité ?
Comment se détacher de la réalité quotidienne, des illusions de notre perception pour alléger cette souffrance, cesser de dissimuler cette part sombre de nous-même ?
Comment s'affranchir de ses préjugés et se défier des apparences ?
Comment vivre avec ce côté sombre de l'âme ? Méditer, accepter, nier, se rebeller, renoncer ? »